Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Triathlète Magazine, partenaire de la Fédération Française de Triathlon, le magazine de référence du triathlon. Des reportages, des résultats, des dossiers matériel, des essais, des conseils. Triathlète couvre aussi les plus grandes épreuves de triathlon, duathlon, Ironman, aquathlon, XTerra et Bike&Run.

older | 1 | .... | 16 | 17 | (Page 18) | 19 | 20 | .... | 182 | newer

    0 0

    News_Billeau.jpg

    Photo : Christophe Guiard

    Pour finir le mois de février sur une bonne note, voici quelques nouvelles qui vous réjouiront, j’en suis persuadé.

    D’une part, je suis dans la 5e et dernière phase au sujet de la rémission de l’accident.

    Il s’agit du « Cal définitif »: Modelage (surtout par diminution du volume) et consolidation de la masse osseuse nouvellement formée, remplacement de la moelle fibreuse par la moelle graisseuse et reconstitution du canal médullaire. Cette phase est caractérisée par une fracture solide et stable lors de charge. J’aurai terminé cette phase le 28 mars prochain. D’ici là, pas de reprise prématurée en course à pied ou en natation. Mais, j’espère remonter sur un vélo, du moins en home-trainer courant mars. Je laisse un maximum de temps à mon corps pour se ressourcer et se régénérer.

    Une autre bonne nouvelle est un nouveau venu dans mon entourage : Philippe Seugnet me rejoint en tant que mon manager personnel. Philippe est un « ami », triathlète lui-même au sein du club de Royan, bénévole sur le Triath’Long Côte de Beauté.

    Il sera chargé de deux grands rôles. Le plus important à mes yeux sera de m’épauler sur les compétitions, d’avoir une personne sur qui compter lors des manifestations. Et l’autre point non négligeable sera la recherche de sponsors.

    Enfin, j’ai l’immense honneur de vous annoncer que je viens d’avoir l’accord de BMC Switzerland pour me soutenir en 2013. Je serais donc l’ambassadeur de la marque suisse cette année. C’est un réel bonheur que de pouvoir compter sur une marque dont la légitimité en cyclisme et en triathlon n’est plus à faire. Je serais équipe du TMR01 et du TM01, les deux engins les plus rapides de la marque.

    Les petits désagréments physiques sont que durant l’opération mon nerf tibial antérieur a été endommagé ou totalement coupé. Cela n’est pas très grave en soi mais les douleurs nocturnes sont assez conséquentes. Mais de l’avis des médecins, la douleur va s’estomper d’elle-même avec le temps. Je sais d’ailleurs que le temps est mon principal allié.

    Cette blessure neurologique en entraîne une autre. Je suis temporairement sujet au syndrome des jambes sans repos, appelé aussi impatiences dans les jambes ou impatiences nocturnes, qui est un trouble neurologique qui cause un besoin irrépressible de bouger les jambes. Ce besoin naît d’un inconfort dans les membres inférieurs - fourmillements, picotements, sensations de brûlure -, dont l’intensité varie beaucoup d’une personne à l’autre. Ces sensations désagréables surviennent particulièrement durant les périodes de détente ou d'inactivité. Par conséquent, il peut être très difficile de simplement se reposer, ou encore de rester assis pour assister à une réunion ou de voyager en avion, par exemple.

    Puisque les symptômes ont tendance à s’aggraver le soir et la nuit, l'assoupissement est plus ardu. L’insomnie chronique qui peut en résulter entraîne fatigue et somnolence durant le jour, altérant énormément la qualité de vie. Certaines personnes racontent même avoir la sensation, au réveil, d’avoir marché toute la nuit. Et la dernière conséquence de ma blessure neurologique est que je suis également gêné par de la pollakiurie. La pollakiurie nocturne (PN), définie comme plus de 2 mictions par nuit et qui affecte les individus des deux sexes et de tous âges, est un symptôme bien gênant, ne fût-ce que par son retentissement sur la qualité du sommeil et sur celle de la vie. En ce qui me concerne, ça peut s’élever jusqu’à 7 par nuit…

    Mais malgré tout, je suis infiniment reconnaissant du travail réalisé par tout le corps médical néo-zélandais en commençant par les ambulances St-John jusqu’aux chirurgiens de l’hôpital Middlemore. Et tout ceci pris en charge en totalité par le fond de solidarité du gouvernement NZ…

    Enfin, j’ai été contacté par la compagnie d’assurance de l’automobiliste dont j’ai endommagé le véhicule. Heureusement, la licence de triathlon à la F.F.TRI. me donne droit à une Responsabilité Civile me couvrant dans le monde entier pour des séjours de moins de 90 jours. J’espère régler ce dossier rapidement pour repartir l’esprit libre. J’essaie de rester très discret à ce sujet car les assurances sont à l’affût de tout détail pour se disculper…

    Et pour finir, je suis toujours dans l’attente d’une réponse de l’ambassade d’Australie pour ma demande de Visa. Je suis donc toujours sur Auckland depuis plus d’un mois maintenant.

    Mais, depuis vendredi et le « check out » à l’hôpital, je marche sans béquille. J’ai été autorisé à prendre un avion par les chirurgiens malgré les quelques ecchymoses qui colorent ma cuisse et mon bras. Avec la prise d’aspirine, je devrais éviter le risque de thrombose. Mais pour le moment, la balle est dans le camp de l’immigration australienne…


    0 0

    generique-5.jpg
    Photo : C.Guiard

    IRONMAN France Nice annonce avec grand plaisir son nouveau partenariat conclu avec le magasin CULTURE VELO de Nice.

    Un partenariat conclu entre les deux entités, avec pour objectif commun celui d’apporter tous les services vélo, petits et grands, nécessaires en amont d’une grande échéance telle que celle de l’IRONMAN France Nice.

    Qu’ils soient professionnels ou amateurs, néophytes en la matière ou habitués des épreuves d’envergure, les athlètes auront à leur disposition une équipe de techniciens présents à la fois dans le Village et dans le Parc à Vélo, prêts à leur porter assistance. Du simple dépannage à l’achat des derniers équipements, l’équipe de CULTURE VELO Nice proposera de multiples services garantissant ainsi aux athlètes des prestations vélo de qualité directement sur site !

    Vous pouvez d’ores et déjà prendre conseils au magasin auprès de Morgan, 23 Avenue Auguste Vérola 06200 Nice Saint Isidore (04 93 18 59 60) ou par mail 06stisidore.gestion@culturevelo.com.

    Toute l’équipe CULTURE VELO Nice se tient d’ores et déjà à votre disposition et vous donne rendez-vous le 20 juin prochain pour l’ouverture du Crédit Mutuel IRONMAN Expo, jour de lancement de la 9e édition de l’IRONMAN France Nice.


    0 0

    generique-5.jpg
    Photo : C.Guiard


    0 0

    Photo Credit ~ Cherie Vale / Newsport Media

    Photos : Cherie Vale / Newsport Media

    Richard Murray et Carla Van Huyssteen ont remporté ce week-end les championnats d'Afrique du Sud XTerra qui se se sont déroulés à Grabouw, dans le Western Cape.

    C'est le premier titre de champion Xterra décroché par le 17e des JO de Londres et le second pour sa compatriote.

    Les concurrents avaient à leur programme 1,5 km de natation, 27 km de VTT et 11 km de course à pied.

    Comme attendu, Murray est sorti le premier de l'eau, suivi à trente secondes par le quadruple champion du monde XTerra, Conrad Stolz. Ce dernier prit l'ascendant sur son compatriote à VTT, rejoignant l'aire de transition avec 40'' d'avance.

    Mais ce n'était pas suffisant pour empêcher le retour du vainqueur de la coupe du monde d'Hambourg. Comble de malheur pour Stolz, il fut disqualifié de sa 2e place pour erreur de parcours.

    Murray s'impose donc finalement devant son compatriote Dan Hugo et l'Allemand Nico Pfitzenmaier.

    Du côté féminin, Carla Van Huyssteen s'est imposée avec encore plus de facilité. La Sud-Africaine a, en effet, franchi la ligne d'arrivée avec 4'41 d'avance sur sa compatriote Susan Sloan et 5'02 sur l'Américaine Shonny Vanlandingham.

    Photo Credit ~ Cherie Vale / Newsport Media

    Classements

    Hommes

    • 1 Richard Murray (Afs) 2:23:02
    • 2 Dan Hugo (Afs) 2:25:20
    • 3 Nico Pfitzenmaier (Ger) 2:30:06
    • 4 Stuart Marais (Afs) 2:32:23
    • 5 Bradley Weiss (Afs) 2:40:13

    Femmes

    • 1 Carla Van Huyssteen (Afs) 2:51:01
    • 2 Susan Sloan (Afs) 2:55:42
    • 3 Shonny Vanlandingham (Usa) 2:56:03
    • 4 Carina Wasle (AUT) 2:59:13
    • 5 Sylvia Van Tromp (Afs) 3:12:28

    0 0

    Photo Credit ~ Cherie Vale / Newsport Media

    Photo : Cherie Vale (Newsport Media)

    Classement scratch


    0 0

    Sabrina_Godard.jpg

    Photo : Christophe Guiard

    Par Matthieu Routier.

    Le semi-marathon de Cannes s'est déroulé hier dans des conditions très difficiles.

    Deux courses étaient au programme.

    Tout d'abord, le 10 km a été remporté par Jean Claude Niyonizigiye en 31'01 chez les hommes et par Sabrina Godard-Monmarteau en 34'19 chez les femmes .

    D'autres triathlètes ont participé à cette course. Voici leurs résultats :

    Chez les hommes :

    • 2 ) Nicolas Fernandez 31'03
    • 5 ) Yohann Vincent 31'19
    • 6 ) Thomas André 31'36
    • 14 ) Matthieu Marteau 32'40
    • 15 ) Julien Fort 32'40
    • 20 ) Audric Lucini 32'50
    • 25 ) Corentin Mersak 32'53

    Chez les femmes :

    • 5 ) Charlotte Morel 36'13
    • 6 ) Laurie Belkadi 37'31

    Du côté du semi-marathon, la palme du meilleur triathlète est revenue à Alexandra Louison qui a bouclé la distance en 1'16'30 juste devant son compagnon Philippe Worms qui termine 2 secondes derrière elle. A noter également la 13e place de Magali Di Marco arrivée 2e au classement féminin en 1'18'20 .

    Le vainqueur de la course est Nourdine Jalal qui a franchi la ligne d'arrivée après 1'05'26 d'efforts.


    0 0

    generique-6.jpg

    Hommes, femmes


    0 0

    Cogne.jpg

    photo : Michela Pagani

    Hommes, Femmes


    0 0

    Lebrun.jpg

    Photo : Michela Pagani

    La Tchèque Helena Erbenova et le Russe Pavel Andreev ont conservé leur titre de champion du monde des neiges hier à Cogne, en Italie. Seul Français engagé, Nicolas Lebrun termine 8e.

    Les concurrents avaient à leur programme 6 km de course à pied, 12 km de VTT et 9 km de ski de fond.

    La lutte a été nettement plus serrée du côté masculin que du côté féminin.

    En effet, tandis qu'Helena Erbenova s'imposait facilement de bout en bout, il a fallu un sprint pour départager le Russe Pavel Andreev de l'Italien Antonioli. Le bronze est revenu à un autre Russe Egveni Krylov.

    Quant au seul Français engagé, Nicolas Lebrun, il a dû se contenter de la 8e place. Troisième après la course à pied, le Tricolore a rétrogradé à VTT en raison d'un problème mécanique. Le niveau en ski de fond du groupe de tête étant trop élevé, Nicolas n’a pu rejoindre, seul, les premiers malgré de gros efforts. Dommage pour le sociétaire de Digne qui avait le podium dans les jambes.

    Chez les femmes, derrière Erbenova, les accessits d'honneur reviennent à la Norvégienne Élisabeth Sveum et la Tchèque Sarka Grabmullerova.

    Classements

    Hommes

    • 1 Pavel Andreev RUS 01:08:24 00:22:01 00:00:30 00:24:40 00:00:35 00:20:36
    • 2 Daniel Antonioli ITA 01:08:25 00:21:34 00:00:35 00:25:34 00:00:38 00:20:02
    • 3 Evgeny Kirillov RUS 01:08:35 00:21:25 00:00:27 00:25:05 00:00:36 00:21:01
    • 4 Maxim Kuzmin RUS 01:09:21 00:21:41 00:00:45 00:25:20 00:00:33 00:20:59
    • 5 Kristian Monsen NOR 01:09:35 00:21:24 00:00:36 00:25:58 00:00:46 00:20:49
    • 6 Arne Post NOR 01:09:49 00:22:25 00:00:39 00:25:55 00:00:48 00:19:59
    • 7 Dmitriy Bregeda RUS 01:10:36 00:22:25 00:00:31 00:25:31 00:00:40 00:21:26
    • 8 Nicolas Lebrun FRA 01:10:45 00:21:34 00:00:40 00:25:54 00:01:07 00:21:29
    • 9 Tomas Jurkovic SVK 01:11:13 00:22:32 00:00:30 00:25:42 00:00:42 00:21:45
    • 10 Giuseppe Lamastra ITA 01:11:30 00:23:13 00:00:42 00:25:04 00:01:13 00:21:15

    Femmes

    • 1 Helena Erbenova CZE 01:20:10 00:24:54 00:00:39 00:30:19 00:00:59 00:23:17
    • 2 Elisabeth Sveum NOR 01:23:22 00:27:29 00:00:36 00:30:16 00:00:40 00:24:18
    • 3 Sarka Grabmullerova CZE 01:24:24 00:26:36 00:00:34 00:31:23 00:00:54 00:24:53
    • 4 Tatiana Charochkina RUS 01:24:55 00:27:29 00:00:38 00:31:40 00:00:48 00:24:17
    • 5 Ingrid Lorvik NOR 01:25:58 00:27:29 00:00:44 00:31:15 00:01:21 00:25:07
    • 6 Yulia Surikova RUS 01:29:56 00:27:08 00:00:32 00:33:13 00:00:44 00:28:16
    • 7 Roberta Gasparini ITA 01:31:21 00:30:02 00:00:51 00:31:02 00:01:33 00:27:50
    • 8 Berthe Annette Svenkerud NOR 01:33:06 00:29:57 00:00:56 00:36:27 00:01:29 00:24:15
    • 9 Chiara Novelli ITA 01:34:56 00:30:32 00:01:12 00:34:43 00:01:35 00:26:51
    • 10 Enrica Perico ITA 01:35:04 00:29:59 00:01:06 00:34:17 00:01:06 00:28:33

    0 0

    generique-10.jpg photo : Christophe Guiard

    Hommes , femmes


    0 0

    generique-3.jpg
    Photo : C.Guiard

    La WTC et Pegasus S.A ont annoncé la création d'une nouvelle épreuve 70.3 IM Luxembourg.

    Nous vous donnerons plus d'informations sur cette épreuve dès qu'elles seront connues. À suivre...


    0 0

    PANO-CONF-PRESSE.jpgPar Matthieu Amielh. Photos : Thierry Deketelaere

    Dans 2 jours aura lieu 1 événement important du calendrier Longue Distance avec la 4e édition du triathlon d'Abu Dhabi, véritable coup de départ de la saison pour les triathlètes LD depuis le dernier championnat du monde de Kona. Analyse des forces en présence chez les pros qui ont coché l'épreuve émirati sur leur calendrier, suite à la conférence de presse qui se déroulait ce matin.

    Chez les femmes, grosse bataille en perspective entre 2 athlètes.

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    Caroline Steffen, qui participe pour la 4e année consécutive à l'épreuve (elle avait terminé 3e l'an passé) et la « rookie » Mary Beth Ellis qui va découvrir Abu Dhabi pour la première fois. Ces 2 filles devront compter sur la présence de la championne en titre, l'Australienne Nikki Butterfield même si, sur le papier, la Suissesse semble la plus forte pour enfin remporter l'épreuve. La vice-championne du monde Ironman s'est acclimatée à la chaleur des Émirats en s'entraînant intensivement en Australie avec le team TBB. Face à elle, l'Américaine Mary Beth Ellis, qui s'entraîne également dans la chaleur au sein du Team TBB Cozumel (aux côtés notamment de Trevor Delsaut et Anne Basso), aura une belle carte à jouer. Si elle ne laisse pas trop de plumes à vélo, la 5e d'Hawaii l'an passé peut venir contrecarrer les plans de la Suissesse, grâce à ses qualités pédestres.

    Les autres outsiders :

    • La Néerlandaise Yvonne Van Vlerken, lauréate sur l'Ironman de Floride en 2012 avec à la clé le nouveau record de l'épreuve a réalisé une 7e place en 2010 mais n'était pas satisfaite de ce résultat. Elle a annoncé viser un Top 3 cette année...
    • Joanna Lawn, fort de son expérience avec notamment 7 victoires sur l'IM de Nouvelle-Zélande.
    • Melissa Hauschildt (Aus), sacrée championne d'Australie LD à Geelong le 10 février dernier.
    • Michelle Vesterby (Den) : lauréate sur l'IM de Lanzarote en 2012.
    • Heather Wurtele (Can) : 1ere du 70.3 IM Panama en 2013.

    Chez les hommes, la densité d'athlètes pros est très importante. Rasmus Henning, le vainqueur en titre ayant pris sa retraite et Faris Al-Sultan n'étant pas au départ cette année (sûrement en raison de l'arrêt du Team éponyme), on assistera à un belle bagarre entre Chris Mc Cormack (champion du monde LD mais abandon Hawaii 2012), Frederik Van Lierde (5e l'an passé et 3e à Kona), ainsi qu'Eneko Llanos (vainqueur de la première édition en 2010 et 3e en 2012).

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    Côté tricolore, on pourra compter sur Sylvain Sudrie, motivé comme jamais pour faire une belle performance (il avait terminé 5e en 2011 à 2' du podium). Citons également la présence de garçons « costauds » comme Paul Ambrose, Paul Amey, Andreas Boecherer, le gros rouleur Philip Graves ou encore David Dellow (vainqueur de l'IM Cairns et du Koh Samui Triathlon l'an passé).

    À noter aussi la présence sur l'épreuve Longue Distance du quadruple champion du monde de XTerra, le Sud-Africain Conrad Stoltz (à gauche sur la photo, devant son drapeau).

    Départ des courses (heure locale, il faut retirer 3h aux horaires suivants pour obtenir l'heure de Paris)

    • 6h40 Vague 1 Longue Distance - Elite Hommes
    • 6h41:30 Vague 2 Longue Distance - Elite Femmes
    • 7h05 Vague 3 Longue Distance - Groupes d'âges
    • 7h20 Vague 4 Longue Distance - Groupes d'âges
    • 7h30 Vague 5 Courte Distance + Relais
    • De 7h40 à 8h10 espacés de 10, vagues 6 à 9, Courte Distance
    • 8h55 Vague 10 Sprint +Relais
    • 9h05 et 9h15 Vagues 11 & 12 : Sprint

    0 0

    Docherty.jpg

    Photo : Richard Lam (ITU)

    Cameron Brown prendra demain le départ de l'Ironman de Nouvelle-Zélande pour la 15e fois. Déjà titré à dix reprises, le Kiwi tentera d'inscrire pour la 11e fois son nom au palmarès de l'épreuve. Personne n'a jamais réussi un tel exploit.

    Malgré ses 40 ans, Cameron a toujours gardé la même rage de vaincre : " J'adore l'Iroman. Je toujours aussi passionné par le triathlon. C'est primordial quand vous vous entraînez 35 à 40 h par semaine". Ce week-end, il jouera une nouvelle fois la victoire. Il craint surtout son compatriote Bevan Docherty, rendu célèbre par sa médaille d'argent aux JO d'Athènes en 2004. Reconverti récemment sur le Long, ce dernier a effectué des débuts en fanfare, enchaînant deux médailles d'argent consécutives lors de 70.3 (Auckland le 20 janvier, Panama le 3 février). Ce sera en revanche son premier essai sur Ironman. Son autre principal rival sera un autre de ses compatriotes, Terenzo Bozzone. L'ancien champion du monde junior Courte Distance (en 2003), a terminé l'année 2012 en fanfare, remportant coup sur coup trois 70.3 (Miami, Taïwan et Shepparton). Déjà deux fois médaillé d'argent sur l'Ironman de Nouvelle-Zélande (2010 et 2011), Bozzone visera cette fois l'or.

    Du côté féminin, la favorite sera Meredith Kessler. Tenante du titre, l'Américaine a bien démarré l'année en terminant 3e du 70,3 d'Auckland. Elle devra malgré tout surveiller de près la Néo-Zélandaise Gina Crawford, excellente 7e à Hawaii en octobre dernier et l'Australienne Carrie Lester, lauréate de l'Ironman d'Australie en 2010.

    Vous trouverez ci-dessous la liste de tous les Pros.

    Listes de départ

    Pro Hommes

    • Balazs Csoke 19 Hungary MPRO
    • Ben Cotter 18 Canada MPRO
    • Bevan Docherty 5 New Zealand MPRO
    • Cameron Brown 1 New Zealand MPRO
    • Carl Read 23 New Zealand MPRO
    • Chris Sanson 24 New Zealand MPRO
    • Courtney Ogden 4 Australia MPRO
    • Daiki Masuda 22 Japan MPRO
    • David Bowden 16 New Zealand MPRO
    • Ernst Moser 10 Austria MPRO
    • Jacson Kluts 21 New Zealand MPRO
    • James Bowstead 9 New Zealand MPRO
    • Keegan Williams 7 New Zealand MPRO
    • Kevin Taddonio 8 United States MPRO
    • Kodo Hiramatsu 20 Japan MPRO
    • Marko Albert 3 Estonia MPRO
    • Scott Defilippis 6 United States MPRO
    • Shannon Stallard 30 New Zealand MPRO
    • Simon Cochrane 17 New Zealand MPRO
    • Terenzo Bozzone 2 New Zealand MPRO

    Pro Femmes

    • Anna Ross 27 New Zealand FPRO
    • Candice Hammond 15 New Zealand FPRO
    • Carrie Lester 13 Australia FPRO
    • Gina Crawford 12 New Zealand FPRO
    • Janine Sax 29 New Zealand FPRO
    • Megumi Shigaki 14 Japan FPRO
    • Melanie Burke 25 New Zealand FPRO
    • Meredith Kessler 11 United States FPRO
    • Monica Dalidowicz 26 Canada FPRO

    0 0

    PANO-OPEN.jpg
    Photo : Thierry Deketelaere

    C'est à notre très grand regret que nous vous annonçons que le Garmin Triathlon de Paris n'aura pas lieu.

    Les autorisations administratives nécessaires à l’organisation du Garmin Triathlon de Paris-Ile de France n’ayant pas été données à ce jour, le Comité d’Organisation se trouve dans l’impossibilité d’organiser l’édition 2013. La F.F.TRI. et la Ville de Paris regrettent de ne pouvoir ainsi satisfaire les milliers de pratiquants attendus pour cette manifestation.

    Organisé depuis plusieurs années dans le cœur de Paris, cet événement sportif de masse a réuni, plus de 12 000 sportifs amateurs et de haut niveau, venus de 46 pays différents, lui conférant ainsi une dimension internationale. La 7e édition du Garmin Triathlon de Paris-Ile de France s’apprêtait ainsi à accueillir plus de 5 000 amateurs et initiés.

    Le Président de la F.F.TRI. déclare : « L’annulation du Garmin Triathlon de Paris-Ile de France 2013 ne doit pas affecter l’excellente dynamique qu’a connu l’événement lors des précédentes éditions. Cette année encore, nous attendions près de 5 000 sportifs amateurs et les meilleurs triathlètes mondiaux sur les courses Elite. Nous regrettons que l’événement n’ait pas lieu en 2013, et espérons pouvoir donner rendez-vous aux amoureux du triple effort dès 2014. »

    Eric Bernard, Directeur Général de Garmin France : « Le Garmin Triathlon de Paris-Ile de France 2012 a connu un grand succès ce qui a permis d’apporter un coup de projecteur sur Garmin et sur tous les produits GPS dédiés à la pratique du sport. Nous regrettons bien évidemment l’annulation de l’édition 2013 mais restons plus que jamais mobilisés pour accompagner la Fédération Française de Triathlon et faire du Garmin Triathlon de Paris-Ile de France en 2014 un rendez-vous incontournable pour tous les sportifs. »

    Le Comité d’organisation remercie tous les acteurs, partenaires institutionnels et privés, bénévoles, sportifs, qui se sont déjà mobilisés pour faire de cet événement une grande manifestation nationale et internationale.

    Communiqué : FFTRI.

    Contacts Presse

    • Presse : Agence Blanco Negro - Stéphanie André - agenceblanconegro@wanadoo.fr - 06 84 79 76 01
    • Fédération Française de Triathlon : Fabienne Lordet – flordet@fftri.com - 01 49 46 13 51

    0 0

    generique-8.jpg
    Photo archives : C.Guiard

    La WTC annonce l’ouverture d’une nouvelle course : l’IRONMAN 70.3 Luxembourg

    Une nouvelle course IRONMAN 70.3 sur un territoire européen chargé d’histoire sera organisée pour la première fois le 8 septembre prochain. Une date de fin de saison qui coïncide parfaitement avec le calendrier de la tournée Européenne IRONMAN.

    Luxembourg (1er Mars 2013) –
    Le Grand Duché de Luxembourg est le dernier territoire européen choisi par la WTC pour accueillir une course IRONMAN au format 70.3. L’IRONMAN 70.3 Luxembourg se déroulera en avant première le 8 septembre 2013 et sera organisé au carrefour même de l’Europe.

    Les athlètes ont probablement déjà tous entendu parler du célèbre Traité de Schengen, signé en 1985 et qui marque de manière indéniable l’histoire de l’Europe, l’histoire de l’Union Européenne. L’opportunité leur est dorénavant donnée de venir profiter au mieux de l’absence de frontières en prenant part à cette nouvelle course organisée dans la région de la Moselle à proximité immédiate de la commune de Schengen.

    « Faire bouger les choses » est devenu la devise de notre compagnie et nous sommes aujourd’hui particulièrement fiers de réaliser l’un de nos rêves, celui de lancer une course IRONMAN 70.3 au Luxembourg », explique Christian WEYLAND de l’Agence PEGASUS, partenaire de la WTC et basé à Luxembourg. « Le cadre idyllique proposé par la Région de la Moselle nous conforte dans notre choix et fait que ce lieu se révèle être très approprié pour accueillir une course de cette ampleur. Une épreuve qui tend notamment à devenir l’un des événements majeurs du Luxembourg et qui nous place dorénavant sur la carte mondiale du Triathlon », ajoute Christian WEYLAND. « Mais ceci n’aurait pu aboutir sans l’aide et le soutien politique et administratif de Luxembourg qui ont tous deux travaillé de concert pour nous aider.

    Les athlètes s’élanceront pour une boucle de 1,9 km de natation dans la rivière de la Moselle qui sépare le Luxembourg et l’Allemagne, avec une aire de transition située à seulement 150 m de la sortie. Le parcours vélo sera rapide mais non moins technique et même difficile. Il mènera les athlètes dans les entraves de l’histoire européenne puisqu’il longera le très célèbre monument européen construit en l’honneur des Accords de Schengen. La course à pied sera quant à elle décomposée en 4 boucles, parfaitement adaptées pour les athlètes et pour les spectateurs qui pourront ainsi profiter pleinement de toute la beauté de la pittoresque ville de Moselle, à savoir la ville de Remich.

    « Nous avons promis aux athlètes de leur donner encore plus de possibilités pour venir tenter et vivre l’expérience unique d’une course IRONMAN 70.3 et c’est exactement ce que nous faisons aujourd’hui », explique Thomas DIECKHOFF, Directeur Général Europe, Moyen-Orient et Afrique du Sud pour la WTC.

    « Le Luxembourg offre un cadre parfait pour une course de fin de saison : nager dans la rivière de la Moselle puis rouler au travers cette historique région viticole. Nous sommes d’ores et déjà convaincus que les athlètes trouveront que cette course est l’endroit idéal pour venir en famille et pour profiter notamment des beaux jours de fin de saison estivale ensemble », ajoute Kai WALTER, Directeur des Opérations pour l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique du Sud pour la WTC.%%

    Les inscriptions sont dorénavant ouvertes et les athlètes sont invités à se rendre sur www.ironman.lu où ils pourront trouver toutes les informations relatives à la course et s’inscrire !


    0 0

    2012 ABU DHABI TRIATHLON
    Photo : T.Deketelaere.

    Frederik Van Lierde a posé le vélo en tête à la fin des 200 km de la partie cycliste. Il s'est élancé en tête sur le parcours de 20 km, suivi à quelques 30'' par l'Espagnol Eneko Llanos et l'Australien Tyler Butterfield.

    Sylvain Sudrie est apparemment à 4e position.

    À noter l'abandon de Chris Mc Cormack à vélo et les conditions de chaleur, exceptionnellement élevées.


    0 0

    PANO-CONF-PRESSE.jpg
    Photo : Thierry Deketelaere

    Frederik Van Lierde a remporté de belle manière le triathlon d'Abu Dhabi ce matin, en s'imposant devant Eneko Llanos et Tyler Butterfield. Cela porte au nombre de 2 ses victoires sur la course émirati.

    Chez les filles, victoire de l'Australienne Melissa Hauschildt, devant la Suissesse Caroline Steffen et la Danoise Michelle Vesterby.

    Triathlete postera dans quelques heures un compte-rendu plus exhaustif de la course.

    Top 10 Hommes

    • 1. Frederik VAN LIERDE 6h41’02
    • 2. Eneko LLANOS -à 4’01
    • 3. Tyler BUTTERFIELD à 6’48
    • 4. Bart AERNOUTS à 7’13
    • 5. Sylvain SUDRIE à 8’27
    • 6. David DELLOW à 14’48
    • 7. Per BITTNER à 17’56
    • 8. Paul AMEY à 25’25
    • 9. Philip GRAVES à 27’37
    • 10. Daniel HALKSWORTH à 29’17

    0 0

    generique-6.jpg
    Par M.Amielh. Photo : Thierry Deketelaere

    Abu Dhabi, UAE. 2 Mars 2013: Le champion olympique britannique Alistair Brownlee n'a laissé aucune chance à ses adversaires. Il a remporté le triathlon "Courte Distance" des Émirats (1.5/100/10) avec à la clé un nouveau record de l'épreuve en 3h20'18'' (le précédent record était détenu par le Néerlandais Jan Van Berkel).

    "Cette course était une bonne introduction aux formats plus longs et je voudrais pouvoir en faire plus. Je dois toutefois me concentrer sur le circuit ITU. Merci à tous les spectateurs pour leur soutien, c'était incroyable, et félicitations à tous ceux qui ont concouru ! J'espère que vous serez motivé pour être à nouveau au départ en 2014" a déclaré le champion britannique à l'issue de la course.

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    Le Néerlandais Cesar Beilo prend la 2e place, à plus de 5' d'Alistair Brownlee et le Russe Alexandre Bryukhankov complète le podium. La star égyptienne, Omar Nour, termine à la 7e place.


    0 0

    PANO-ARRIVEE-VAN-LIERDE.jpg
    Par Matthieu Amielh. Photos : Thierry Deketelaere

    Frederik Van Lierde démarre en trombe la saison avec une 2e victoire sur le triathlon d'Abu Dhabi grâce à un effort parfaitement maîtrisé à vélo et à pied. Chez les femmes, l'Australienne Melissa Hauschidt a du batailler ferme avec la Suissesse Caroline Steffen pour aller chercher la victoire. Résumé rapide des 2 courses.

    Course Hommes :

    Les 3 km de natation ne permettaient pas de faire une première sélection. Dans le groupe de tête à vélo, on retrouvait ainsi Frederik Van Lierde, Eneko Llanos, Tyler Butterfield et Conrad Stoltz avec le Belge Bart Aernouts à quelques encâblures. Au bout de quelque temps, le quadruple champion du monde de XTerra, Conrad Stoltz ne peut plus tenir le rythme et c'est un trio composé de Butterfield, Van Lierde et Llanos qui mène alors la course.

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    L'ancien double vainqueur d'Hawaii, Chris Mc Cormack était quant à lui contraint à l'abandon en raison d'un problème mécanique et d'une fracture de la main (ce dernier élément n'a pas pu être vérifie, NDLR).

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    L'Allemand Andreas Boecherer était lui aussi contraint de mettre la flèche en raison de grosses crampes à vélo.

    Dans les derniers kilomètres, Van Lierde posait une mine et s'échappait afin de poser le vélo en tête.

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    Le Belge s'élance alors sur le parcours pédestre avec une légère avance (24") sur l'Espagnol Llanos. En 3e position, on retrouvait, à plus de 2', l'Australien Butterfield.

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    On aurait pu penser que le 3e à Hawaii l'an passé faiblirait un peu à pied en raison des efforts consentis à vélo mais pas du tout, Van Lierde en remettait même une couche et à la mi-distance, il s'était constitué un pécule d'1'30 sur l'Espagnol. La course était pliée. Frederik Van Lierde n'avait plus qu'à contrôler sur les 10 derniers kilomètres. Le Belge s'impose en patron devant Eneko Llanos, 2e, et Tyler Butterfield, qui conserve sa 3e place.

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    Sylvain Sudrie termine 5e de la course, comme en 2011, à moins de 2' du podium. Auteur d'un vélo costaud, le tricolore s'est rassuré avec ce classement, confirmant qu'il a bien mis derrière lui toutes ses blessures.%%

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    Course Femmes :

    Il s'en est fallu de peu pour que la Suissesse Steffen accroche Abu Dhabi à son tableau de chasse mais 2013 ne sera pas encore la bonne année ! Après l'abandon de la championne en titre, Nikki Butterfield, au 40e km vélo, la bataille pour la tête de course ne concernait plus que 2 filles : Caroline Steffen et Melissa Hauschildt. Vers la fin du vélo, c'est finalement la Suissesse qui prend l'ascendant et pose le vélo en première position. En tête tout le long de la course, la Suissesse se fait finalement chiper la 1ere place par l'Australienne dans les derniers kilomètres. Melissa Hauschildt remporte la course en 7h20'29, devant une Caroline Steffen complètement à bout de forces. La Danoise Michelle Vesterby complète le podium.

    ABU DHABI TRIATHLON 2013

    Top 10 Hommes

    • 1. Frederik Van Lierde (BEL) 6:41:02
    • 2. Eneko Llanos (ESP) +4.01
    • 3. Tyler Butterfield (BER) +6:48
    • 4. Bart Aernouts (BEL) +7:13
    • 5. Sylvain Sudrie (FRA) +8:27
    • 6. David Dellow (AUS)
    • 7. Per Bittner (GER)
    • 8. Paul Amey (GBR)
    • 9. Philip Graves (GBR)
    • 10. Dan Halksworth (GBR)

    Top 10 Femmes

    • 1. Melissa Hauschildt (AUS) 7:20:29
    • 2. Caroline Steffen (SUI) +3:24
    • 3. Michelle Vesterby (DEN) +7:23
    • 4. Heather Wurtele (CAN)
    • 5. Yvonne Van Vlerken (AUT)
    • 6. Daniela Riesler (GER)
    • 7. Rachel McBride (CAN)
    • 8. Tenille Hoogland (CAN)
    • 9. Joanne Lawn (NZL)
    • 10. Tina Boman (FIN)

    0 0

    PANO-ARRIVEE-VAN-LIERDE.jpg
    Photo : Thierry Deketelaere

    Les résultats exhaustifs pour les groupes d'âges sont disponibles ici :

    http://www.premiertiming.com/res/events/Abu_Dhabi_International_Triathlon_2013

    3/200/20 Elite Femmes

    • 1. 52 Melissa Hauschildt AUS 7:20:29 -
    • 2. 51 Caroline Steffen SUI 7:23:53
    • 3. 61 Michelle Vesterby DEN 7:27:52
    • 4. 54 Heather Wurtele CAN 7:30:51
    • 5. 66 Yvonne Van Vlerken AUT 7:31:27
    • 6. 56 Diana Riesler GER 7:36:43
    • 7. 65 Rachel McBride CAN 7:38:24
    • 8. 59 Tenille Hoogland CAN 7:48:49
    • 9. 53 Joanna Lawn NZL 7:59:50
    • 10. 62 Tiina Boman FIN 8:09:34
    • 11. 58 Svetlana Blazevic UAE 8:13:05
    • 12. 55 Rebecca Witinok-Huber USA 8:36:11
    • 13. 60 Monica Torres PHI 8:53:58

    3/200/20 Elite Hommes

    • 1. 1 Frederik Van Lierde BEL 6:41:01
    • 2. 2 Eneko Llanos ESP 6:45:02
    • 3. 5 Tyler Butterfield BER 6:47:49
    • 4. 21 Bart Aernouts BEL 6:48:13
    • 5. 13 Sudrie Sylvain FRA 6:49:27
    • 6. 4 David Dellow AUS 6:55:48
    • 7. 16 Per Bittner GER 6:58:57
    • 8. 6 Paul Amey GBR 7:06:25
    • 9. 10 Philip Graves GBR 7:08:38
    • 10. 22 Daniel Halksworth GBR 7:10:17
    • 11. 14 Rafael Wyss SUI 7:16:40
    • 12. 11 Fraser Cartmell GBR 7:26:31
    • 13. 18 Nathan Killam CAN 7:49:07

    1.5/100/10 Top 20 Hommes

    • 1. 100 Alistair Brownlee GBR 3:20:18
    • 2. 15 Cesar Beilo NED 3:25:34
    • 3. 42 Alexander Bryukhankov RUS 3:28:53
    • 4. 40 Lawrence Fanous JOR 3:31:25
    • 5. 1196 Olivier Godart UAE 3:31:58
    • 6. 41 Rhys Davey GBR 3:33:13
    • 7. 45 Omar Nour EGY 3:34:56
    • 8. 1634 Frederic Limousin FRA 3:36:11
    • 9. 662 Garry Whyte UAE 3:42:36
    • 10. 1104 David Rochat SUI 3:46:06
    • 11. 1303 Morgan Zbinden SUI 3:47:53
    • 12. 863 Paul Miles UAE 3:50:24
    • 13. 1629 Vincent Van Lierde BEL 3:51:27
    • 14. 891 Max Charles Schneble SUI 3:51:47
    • 15. 1898 Raynard Picard Wartenweiler MEX 3:52:07
    • 16. 155 Simon Marshall UAE 3:52:26
    • 17. 1230 Charlie Elliott QAT 3:52:50
    • 18. 958 Ben Keightley GBR 3:52:55
    • 19. 1317 Adam Moore GBR 3:53:56
    • 20. 916 Alistair McVeigh GBR 3:53:59

    1.5/100/10 Top 20 Femmes

    • 1. 276 Edith Niederfriniger ITA 3:58:07
    • 2. 163 Deirdre Casey IRL 3:58:55
    • 3. 197 Rebecca Grace QAT 4:00:53
    • 4. 344 Maria Lemeseva RUS 4:03:35
    • 5. 43 Anastasia Polyanskaya RUS 4:08:04
    • 6. 234 Helen Munro UAE 4:15:14
    • 7. 213 Victoria Shubina RUS 4:18:37
    • 8. 48 Rut Brito ESP 4:23:36
    • 9. 277 Linda Scattolin ITA 4:26:04
    • 10. 44 Marion Kim Mangrobang PHI 4:29:02
    • 11. 2003 Anja Kunze GER 4:31:21
    • 12. 148 Leise Hviid Korsager DEN 4:31:36
    • 13. 256 Aline Raywood UAE 4:32:11
    • 14. 152 Marie ONeill UAE 4:33:41
    • 15. 153 Elodie Lengellé FRA 4:33:45
    • 16. 204 Laura Baylis GBR 4:33:59
    • 17. 176 Jacqueline Sydow UAE 4:36:01
    • 18. 172 Liz Verheyden UAE 4:39:10
    • 19. 224 Fabiana Pizzali SIN 4:39:27
    • 20. 240 Jill Mair UAE 4:40:36

    Sprint (0,75/50/5) Top 10 Hommes

    • 1. 1862 Dmitrii Nosarev RUS 1:55:44
    • 2. 1510 Glen Osmond OMN 1:58:08
    • 3. 1580 Abdulla Aldeyabi SAU 1:58:12
    • 4. 1335 Sayed Jafer Alali KUW 1:58:19
    • 5. 1372 Nicklas Nygaard DEN 1:58:24
    • 6. 1859 Pierre Moulierac UAE 1:58:32
    • 7. 1944 Marwan Al Balushi 1:58:41
    • 8. 1511 Roy Nasr UAE 1:59:44
    • 9. 1397 Christos Garefis GRE 1:59:50
    • 10. 766 Daniel Hughes UAE 2:00:13

    Sprint (0,75/50/5) Top 10 Femmes
    1. 1827 Belinda OLeary UAE 2:11:49 2. 444 Zoe Magrath GBR 2:12:08 3. 1911 Alice Wilson UAE 2:14:09 4. 365 Suzanne Newton UAE 2:14:44 5. 328 Jessica Josselin UAE 2:16:20 6. 177 Anne-Mari Hyrylainen UAE 2:18:10 7. 331 Leanne Fanoy UAE 2:18:55 8. 416 Julie Rossouw UAE 2:19:57 9. 410 Caroline Ljungström SWE 2:20:26 10. 291 Samantha Cadwallader UAE 2:22:38 11. 300 Sadie Yousefian UAE 2:23:04 12. 307 Heather Mackenzie UAE 2:23:27 13. 437 Helen Martin UAE 2:23:42 14. 413 Lesley Levison GBR 2:25:16 15. 1829 Karina Zimmermann GER 2:25:32 16. 341 Shannon Botham UAE 2:26:51 17. 1819 Clare Mccabe UAE 2:28:14 18. 284 Henriane Mourgue Dalgue UAE 2:29:17 19. 435 Audur Hermannsdottir FRA 2:29:21 20. 334 Jodie Smith GBR 2:29:33


older | 1 | .... | 16 | 17 | (Page 18) | 19 | 20 | .... | 182 | newer